Franc Maçonnerie Universelle

Le portail de la Franc-maçonnerie; infos, actu, correct, incorrect, questions et... la parole circule !

15 août 2004

Reconnaissance et régularité

Une obédience régulière ou reconnue, c'est quoi?

La régularité est sûrement ce qui empêche la Franc-maçonnerie Universelle de s'établir.

Cependant, c'est un critère à prendre en compte lorsqu'on souhaite rejoindre une Obédience.

"Qu’est ce que la Reconnaissance ?

Lorsqu’une Grande Loge en reconnaît une autre, elle reconnaît sa régularité maçonnique, son autorité et son intégrité territoriale. Une telle reconnaissance, dans la mesure où elle est effectuée, doit être mutuelle. Quand une telle reconnaissance est finalement accordée par une Grande Loge plus ancienne (c’est généralement une jeune Grande Loge qui demande à être reconnue), les deux Grandes Loges se disent être "en amitié" ou en "relations fraternelles". Le processus durant lequel une Grande Loge en reconnaît une autre est quelquefois précédé d’une reconnaissance de ses différences (dans les rituels, l’organisation...) si le besoin s’en fait sentir. La méthode la plus usitée pour conférer la régularité à une Grande Loge non reconnue consiste à soumettre sa candidature au suffrage d’autres Grandes Loges déjà reconnues.

Comment une Grande Loge devient-elle régulière ?

Chaque Grande Loge se considère légitimement comme régulière. C’est une condition nécessaire à sa survie, même si cette croyance que chaque Grande Loge possède n’est pas toujours étendue aux autres. Chaque Grande Loge a définie ses propres critères de reconnaissance. Ces critères sont les mêmes pour toutes les Grandes Loges régulières qui se reconnaissent entre elles. La Grande Loge Unie d’Angleterre a adopté les critères suivants de reconnaissance d’une Grande Loge le 4 Septembre 1929."

A priori, au sommet de la régularité se trouve la Grande Loge Unie d'Angleterre. Et la seule Obédience qu'elle reconnaît en France est la Grande Loge Nationale Française.

Vous remarquerez qu'elle ne fait pas parti des 9 obédiences qui forment la Franc-Maçonnerie Française. C'est que la GLNF ne reconnaît aucune autre Obédience comme régulière, pas même le Grand Orient de France. Elle n'a de rapports (étroits) qu'avec la Grande Loge Unie d'Angleterre.

"Critères de base pour la reconnaissance d’une Grande Loge, selon la Grande Loge Unie d'Angleterre

  1. Régularité des origines ; i.e. Chaque Grande Loge doit avoir été dûment et régulièrement constituée par une Grande Loge reconnue ou par au moins trois Loges régulières.
  2. La croyance au G.A.D.L.U. (Grand Architecte de l’Univers) et en sa révélation doivent être une caractéristique essentielle pour ses membres.
  3. Tous les Initiés doivent prendre leurs obligations sur le Volume de la Loi Sacrée ouvert et bien en vue, qui signifie que la révélation contraint la conscience de l’individu qui est initié.
  4. Tous les membres de la Grande Loge et de ses Loges doivent être composées exclusivement d’hommes et aucune Grande Loge ne doit entretenir des relation maçonniques avec des Loges mixtes ou des organisations acceptant les femmes.
  5. La Grande Loge doit être souveraine sur toutes les Loges de sa juridiction. i.e. Elle doit être responsable, indépendante et autonome dans son gouvernement. Elle doit avoir une autorité incontestée sur les travaux des degrés symboliques (Apprenti, Compagnon et Maître Franc-Maçon) de sa juridiction. Elle ne doit en aucun cas être divisée ou partager son autorité avec un Suprême Conseil ou toute autre puissance demandant quelque contrôle ou supervision de ces degrés.
  6. Les Trois Grandes Lumières de la Franc-Maçonnerie nommément le Volume de la Loi Sacrée, l’Équerre et le Compas doivent toujours être exhibées lorsque la Grande Loge ou ses Loges travaillent, le principal étant le Volume de la Loi Sacrée.
  7. Toute discussion touchant la Politique ou la Religion sont strictement interdites en Loge.
  8. Les Principes des Anciens Landmarks, coutumes et usages du Travail en Loge doivent être strictement observés. "

Il va de soi, que ces critères ne sont pas tous appliqué à la lettre au sein de la Franc-Maçonnerie française (cf. Obédiences Libérales et Obédiences Régulières et Traditionnelles).

Dans le cadre de la Franc-maçonnerie française, les Obédiences "régulières" sont les 9.

Elles se reconnaissent toutes mutuellement comme telles. Et en faire parti, signifie pour tout maçon, avoir la possibilité de les visiter, et dans le futur, de les rejoindre si souhaité.

La Grande Loge de France et le Grand Orient de France expliquent parfaitement ce qu'il en est de la régularité en Franc-Maçonnerie française.

"On entend souvent parler, autant parmi les Francs-maçons qu’à l’extérieur de la Franc-Maçonnerie, de régularité et de reconnaissance. Comme nombre de gens confondent ces deux notions ou ne savent pas ce qu’elles veulent dire, une brève explication paraît utile.

La Régularité est le respect d’un certain nombre de critères qui rendent une Loge - ou une Obédience - réellement maçonnique. Cette régularité les différencie des très nombreuses imitations de la Franc-maçonnerie qui ont sévi au cours des siècles et qui existent encore de nos jours. Les critères de la régularité s’inspirent surtout des Anciennes Charges des Constitutions d’Anderson de 1723. Pour être Maçonniquement régulière, une Loge doit :

  1.   Réunir dans un   lieu, dont l’entrée est réservée aux seuls Maçons, des hommes libres et de   bonnes mœurs, travaillant un rituel traditionnel inspiré par les textes   bibliques ayant trait à la construction du Temple de Jérusalem et aux   personnages majeurs qui y prirent part.
  2.   Interdire en   son sein tout débat politique ou religieux et travailler sous l’invocation et   à la Gloire du Grand Architecte de l’Univers, en présence de l’Équerre, du   Compas et du Volume de la Loi Sacrée.
  3.   N’admettre en   son sein que des hommes ayant fait preuve de leurs qualités humaines et de   leur capacité de s’améliorer, sans discrimination de religion, de fortune, de   position sociale ou d’origine ethnique. Ces hommes sont individuellement   initiés par l’entremise d’un rituel basé sur le texte biblique.

Pour qu’une Grande Loge soit régulière elle doit, en plus de ceci :

  1.   Soit exister   de temps immémorial, c’est à dire depuis avant 1717, ou avoir été créée par   une patente provenant d’une Grande Loge régulière.
  2.   Avoir été   constituée par au moins trois Loges provenant d’une obédience régulière.
  3.   Etre   totalement indépendante de toute autre Puissance Maçonnique, nationale ou   étrangère, de tout système ou parti politique et de toute religion ou église.

La Reconnaissance par contre est un accord administratif intervenant entre deux obédiences maçonniques, par lequel ces obédiences s’engagent à reconnaître les degrés octroyés par l’une et par l’autre et à permettre les visites mutuelles des membres. Cet accord, purement politique, ne donne aucune indication quant à la régularité de l’une ou de l’autre des obédiences concernées. Il est courant que des obédiences, régulières et irrégulières selon les critères cités plus haut, soient liées ensemble par des accords de reconnaissance mutuelle."

"Le Grand Orient de France est la plus ancienne et la plus importante obédience d'Europe continentale.

Tirant toutes les conséquences du principe de la liberté absolue de conscience et de l'universalisme, il laisse libre, d'une part, ses loges d'invoquer ou non le Grand Architecte de l'Univers (comme principe non dogmatique) et, d'autre part, il accepte les Soeurs en visiteuses.

Le Grand Orient de France est riche de la diversité des rites qui le constituent : Rite Français (840 loges) majoritaire, héritier direct des plus anciens usages, dans ses variantes traditionnelles ou modernisées, Rite Ecossais Ancien et Accepté (110 loges), Rite Ecossais Rectifié (45 loges), Rite de Memphis-Misraïm (10 loges).
Cependant, au delà de sa valeur philosophique et de son intérêt historique et traditionnel, le rituel n'est dans la culture du Grand Orient de France qu'un outil, une méthode de travail permettant de mettre en commun des expériences, des idées et des recherches.
Ces recherches, c'est aussi une des caractéristiques de l'Obédience, touchent tant à la spiritualité au sens large, qu'au symbolisme, qu'à la réflexion humaniste et sociale.

Le Grand Orient de France assume et assure une régularité et une légitimité multi séculaire, notamment à travers les nombreuses actions relatives à la préservation et à la valorisation de la mémoire et du patrimoine maçonnique (Bibliothèque - Musée), mais aussi à travers la fidélité à l'héritage laïque et républicain. Armé de ce passé et de ces mêmes valeurs, il se tourne résolument vers l'avenir, grande école de l'Homme pour la construction, tant du Temple Intérieur que du Temple Universel, dans une société plus juste, fraternelle et éclairée."

  •   Pour toute question, n'hésitez pas à vous exprimer dans le forum.  
  •   Si vous souhaitez rectifier une information ou apporter votre pierre, envoyez   un e-mail !

 

 

 

Posté par Cherchant à 18:38 - Reconnaissance et régularité - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire